Faire une promenade dans le quartier La Latina à Madrid suppose de profiter de zones avec des bâtiments très attractifs pour le touriste, puisqu’ils montrent une vision architectonique d’époque médiévale exprimée dans ses rues réduites et places étroites. Le nom de cette juridiction appartenait à un ancien hôpital. Aussi, il se doit à la légendaire écrivaine Beatriz Galindo, très habile avec le latin.

De jour peuvent s’apprécier les beaux monuments historiques régionaux et visiter l’emblématique théâtre la latina, qui depuis 1919 offre des spectacles scéniques. C’est un centre culturel qui héberge d’importants artistes et qui substitue dignement après 400 ans le centre de santé mentionné.

Pendant la nuit il offre plusieurs propositions de divertissement. Dans sa carte de restaurants, La Latina présente des lieux typiques comme des tavernes et auberges : « Casa Lucio », où les plats d’œufs sont exquis. Une autre option est le fameux « El arrozal », restaurant caractérisé pour élaborer l’une des meilleures paellas du pays.

Et ensuite, grâce à la commodité de son service de Métro, les touristes pourront s’approcher à la zone de La Latina Madrid bars. Pour les plus jeunes qui cherchent de la musique rock indie actuelle ou du punk des années 70, l’endroit indiqué est Eisbär Club, situé dans las Vistillas. Par rapport aux discothèques à La Latina avec DJ, « Contraclub » est celui qui domine la zone.

Les plus grands peuvent prendre un verre dans « La Soléa » et voir un show de flamenco. C’est l’un des locaux les plus fréquentés, pendant que « Berlín Cabaret », aussi de visite obligatoire, offre des spectacles quotidiennement des spectacles de transformistes ou de magie.

Dû à l’affluence de transport public dans toute la ville, si vous voulez visiter ce quartier nous vous recommandons de choisir des appartements dans le centre de Madrid.

Laissez un commentaire »




Langue

194 queries. 0, 561 seconds. 12.75MB
Copyrights © 2012