Aujourd’hui, nous proposons une soirée différente pour un Barcelone plus underground et alternative.

Sans aucun doute, la nuit sera plus espiègle, avec des  pétards et un Barcelone alternatif, ce sera dans le quartier du Raval (le vieux Chinatown Barcelone).

Nous vous invitons à profiter d’une nuit un peu folle, où vous pouvez rencontrer  le peuple le plus cosmopolite et excentrique durant une nuit  éclectique à Barcelone

Nous commençons ce soir par une des nuits les plus éclectiques et original de Barcelone, qui débute dans la rue Guardia au numéros 14, où depuis 1982, se trouve  La Concha dans le quartier de Chino, où en plus de prendre des cocktails, thés Arabes, ou les tuyaux d’eau de fumer (shisha , caximba). Vous serez surpris par son décor magnifique, qui mêle des arabesques avec des centaines de photos de Sara Montiell qui longe les murs de ce lieu. Tout cela dans une ambiance cosmopolite, avec des musiques arabes, espagnoles et internationales. C’est un lieu qui ne vous laissera pas indifférent.

Après cette première expérience, si bien sûr, vous ne quittez pas le quartier, il est conseillé d’aller  dîner dans un restaurant qui est situe dans le Raval qui tient ses origines du quartier Chino. El Can Lluis (rue Wax 49) est un classique dans le Raval c’est un restaurant sans prétention, populaire avec une ambiance familiale où on se sent comme à la maison et vous y mangez comme dans  très peu d’endroits à Barcelone. C’est pourquoi d’innombrables personnages populaires, acteurs, écrivains, sportifs, se réunissent régulièrement dans cet endroit qui accueille également des expositions de peinture et de photographies d’artistes du quartier.

Après le dîner, nous allons boire un verre et  nous vous conseillons de commencer à  la Penútima (Riera Alta 40)

La cave de Penútima abrite toujours de vieux baril de vin qui par ses effluves révèlent leur passé, c’est aujourd’hui l’un des bars préféré des noctambule qui se ballades à travers le quartier du Raval. Ce bars est un havre où gay et hétéro se donne la main, et dont le décor allie pop vintage et baroque.

Après avoir bu quelques verres au Penútima, si vous avez l’intention de continuer,  et de profiter dans les meilleures conditions cette soirée, je vous recommande de prendre quelques  shooters dans 2 des plus curieux bars de ce quartier unique.

En premier aller à Cazalla (dans le coin del Arc de teatre près de la rambla)  ce bar est le plus petit de Barcelone, il fait seulement 2 mètres carrés c’est un ancien kioske  de 1912 durant la nuit on peut y voir tout type de personne, des punks, Heavys, drag queens touristes, ou modernes  entre autres. La spécialité du Cazalla une liqueur de 50º et  à seulement 1 € le shooter.

Après avoir pris un shooter a Cazalla (nous ne recommandons  pas plus pour 1 personne) nous vous conseillons d’aller dans autre locales tout aussi singulier, le Marsella (Carrer Sant Pau 65), c’est l’un des plus anciennes et les plus traditionnels bars de tout Barcelone. C’est un local de 1820 il a un aspect bohème et il est toujours animés, il y a des gens de toutes sortes et de tous les pays. Le plus populaires dans cet endroit sont les verres d’absinthe, une liqueur de France qui est devenue populaire parmi les artistes d’avant-gardes européennes.

Après l’expérience de l’absinthe, avec les batteries rechargées et désireux d’écouter de la musique, nous recommandons la Bata de Boatiné-C / Robador, 23. Très proche de bar Marsella. C’est un bar à cocktail sauvages très étroit, mais l’ambiance postmoderne et la musique qui mêle les chansons de Depeche Mode avec de la copla  le tout dans une ambiance moderne, les autochtones tout comme les touristes sont captivé immédiatement.

Maintenant si nous avons l’intention de continuer la fête, il faut sortir et danser pour éliminer tout l’alcool que nous avons pu prendre, nous avons le choix entre 2 clubs, d’une part le moog, un classique d’avant-garde de musique électronique et qui ouvre tous les jours de la semaine.

L’autre choix possible est el Cangrejo (MontseraT n 9) c’est un locales qui parait minable mais c’est charment. La décoration est retro-kitsch, vous pouvez assister à une variété de spectacle allant de la renaissance pop au spectacle de travestit. Dansait, riait avec des chansons des années 80 et 90 et passé un bon moment en compagnie de tous vos amies.

Et après la fermeture des dernières locales du quartier il est  typique par une nuit comme celle-ci est de s’asseoir sur la promenade et regarder certaines des personnes, que vous avez rencontrées dans cette folle nuit, du quartier Chino de Barcelone.

Profitez-en et j’attends  vos commentaires.

Appartements recommandées dans le Raval, pour être au plus près du quartier Chino desigbarcelona.com Barcelone

le numéro de réservation du -restaurant Can Lluis Tél: 93 441 87

Laissez un commentaire »




Langue

156 queries. 0, 433 seconds. 12.75MB
Copyrights © 2012